Qui aimes-tu le plus au monde ?

Plus de mille ans après la révélation et les débuts de l'appel à l'islam par le Prophète ﷺ on peut avoir l'impression qu'évidemment, le Prophète ﷺ allait réussir à répandre le Message...

Plus de mille ans après la révélation et les débuts de l’appel à l’islam par le Prophète ﷺ on peut avoir l’impression qu’évidemment, le Prophète ﷺ allait réussir à répandre le Message de Dieu en Arabie et au-delà. On peut avoir l’impression qu’évidemment, le Prophète ﷺ est le meilleur homme qui ait jamais foulé la terre et qu’évidemment les gens l’aimeraient et le suivraient. Pourtant, rien n’était aussi simple et évident à l’époque. Et l’amour que les compagnons éprouvaient pour le Prophète ﷺ  était un amour justifié par son noble caractère et son comportement exemplaire envers eux. À ce propos, Dieu dit dans le Coran : « C’est par quelque miséricorde de la part de Dieu que tu (Muḥammad) as été si doux envers eux! Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. »  (3 : 159) En effet, le Prophète ﷺ était une personne non seulement compatissante, mais aussi très à l’écoute.

Le Prophète ﷺ, en plus de son attachement à la dignité humaine, était un homme pour qui chaque être humain en tant qu’individu avait une importance particulière. Et cette importance, chaque personne l’ayant côtoyé s’en rendait compte. Les petites filles par exemple, n’hésitaient pas à venir à sa rencontre pour lui prendre la main et se promener avec le Messager de Dieu ﷺ à travers tout Médine. Mais le plus marquant encore, est sûrement l’assurance de chacun d’être la personne que le Prophète ﷺ  aimait le plus !

Al-Bukhârî rapporte que ‘Amr b. al-‘Âs a dit : « J’ai demandé au Prophète : ‘Quelle est la personne que tu aimes le plus ?’ Il m’a répondu : ‘’Aïcha’’. Je lui ai dit : ‘’ Et parmi les hommes ?’’ Il m’a répondu : ‘’Son père’’ (Abû Bakr). Je lui ai demandé : ‘’ Puis qui d’autre ? ‘’Il a répondu : « ‘Umar. »

‘Amr rapporte qu’il a réitéré la question plusieurs fois, sans que son nom ne vienne. Il a alors arrêté de le faire, de peur que son nom ne vienne jamais, alors qu’il était au préalable convaincu que c’était lui, la personne que le Prophète ﷺ aimait le plus au monde, tellement celui-ci était bon envers lui.

Si chaque compagnon pensait qu’il était la personne que le Prophète ﷺ aimait le plus au monde, on peut s’interroger sur la manière dont le Prophète ﷺ les traitait et sur le comportement qu’il adoptait.

Le Prophète ﷺ ne détournait jamais le regard et le visage lorsqu’une personne discutait avec lui, et il attendait systématiquement que la personne en question mette fin à la conversation, il ne le faisait jamais lui-même. Le Prophète ﷺ était la personne la plus souriante que les compagnons aient vue, et son sourire a été la dernière chose qu’ils aient vue de notre Bien-Aimé Prophète ﷺ. Mais ce n’est pas tout, le Prophète ﷺ qui était un mari, un père, un chef d’État, un guide spirituel, en somme, un homme très occupé, donnait à ses compagnons de son temps sans compter.

Lorsque nous pensons aux compagnons du Prophète ﷺ, ce sont Abû Bakr, ‘Umar, ‘Alî ou ‘Uthmân qui nous viennent en tête. Alors qu’en vérité, le Prophète ﷺ  a eu des milliers de compagnons ! Et malgré son statut et son emploi du temps très chargé, lorsque l’un de ses compagnons avait besoin d’aide, il faisait tout son possible pour lui venir en aide. Citons l’exemple de Salmân al-Fârisî, pour qui le Prophète ﷺ  avait consacré des heures entières afin de l’aider à planter des dattiers pour qu’il puisse racheter sa liberté.

Le Prophète ﷺ est le meilleur des exemples, et ce, à tous les égards. C’est à nous de faire vivre les enseignements qu’il nous a transmis en les pratiquant au quotidien. C’est à nous de faire preuve du meilleur des comportements tous les jours et de montrer le meilleur de nous-même envers toutes les  personnes qui nous entourent et que nous côtoyons chaque jour. À notre tour, demandons-nous si les personnes que nous connaissons répondraient sans hésiter que nous sommes la personne la plus souriante qu’elles aient jamais vue ? Et quoi de plus beau que de partager autour de nous ces sourires, et cette affection ?

%s

X