Le Prophète ﷺ et ‘Aisha, une relation entre jeux et complicité

Imaginez, de nos jours, un homme avec des responsabilités, par exemple un grand savant musulman connu et reconnu. Imaginez-le défier...

Imaginez, de nos jours, un homme avec des responsabilités, par exemple un grand savant musulman connu et reconnu. Imaginez-le défier sa femme à la course en présence de nombreuses personnes. Imaginez alors, qu’ils se mettent à courir tous les deux. Imaginez les réactions médusées. Que dirait l’assemblée témoin d’une telle course ?

Que pensez-vous alors de cette histoire que nous raconte ‘Â’isha, Mère des croyants et l’une des personnes les plus aimées au monde par le Prophète ﷺ ?

«Nous étions en voyage avec le Prophète ﷺ, quand il me défia à la course, nous fîmes alors la course, et je l’ai battu. Plusieurs années plus tard, quand je pris du poids, nous étions de nouveau en voyage avec le Prophète ﷺ. Il me défia alors à la course. Nous fîmes la course et il la gagna cette fois-là. Il me dit alors en riant : «Cette course-là était une revanche sur l’autre !» (rapporté par Abû Dâwûd) .

%s

X