Le dernier sourire du Prophète Muhammad ﷺ

C’était un lundi matin. Le Prophète Muhammad ﷺ était malade depuis maintenant deux semaines. Il avait d’ailleurs arrêté de diriger...

C’était un lundi matin. Le Prophète Muhammad ﷺ était malade depuis maintenant deux semaines. Il avait d’ailleurs arrêté de diriger la prière depuis plusieurs jours, trop souffrant pour se lever.

Alors qu’Abû Bakr dirigeait la prière du matin, les musulmans furent surpris de constater que tout à droite du premier rang des fidèles, quelqu’un écartait le rideau qui ouvrait sur l’appartement de ‘Â’isha, la Mère des croyants.

Cette personne, c’était le Messager de Dieu, Muhammad ﷺ. Celui-ci, pâle comme « la page d’un livre », selon l’expression du compagnon Anas b. Mâlik, les observait dans leur prière. Il sourit alors, de son beau sourire que ses compagnons, ses amis, n’oublieront jamais. ‘Abdallâh b. al-Hârith disait d’ailleurs, qu’il n’avait jamais connu qui que ce soit qui souriait plus souvent que le Messager de Dieu ﷺ, comme l’a rapporté al-Tirmidhî.

Abû Bakr, comme beaucoup d’autres compagnons, pensa alors que l’état de santé du Prophète ﷺ s’était enfin amélioré, et qu’il venait le remplacer pour diriger la prière. Il commença à faire un pas sur le côté pour laisser la place au Messager de Dieu ﷺ. C’est là que, voyant les fidèles si joyeux de le revoir après plusieurs jours d’absence qu’ils en étaient décontenancés, le Prophète Muhammad ﷺ, souriant toujours, leur fit signe de continuer de prier, et il relâcha le rideau.

Il mourut le jour même, avant que ne tombe la nuit.

Ce visage souriant, fut la dernière image que les compagnons garderont de leur Prophète bien-aimé, leur ami, leur frère, Muhammad ﷺ.

%s

X