La dernière fois que le Prophète Muhammad ﷺ a dirigé la prière

Depuis l’hégire, le Prophète ﷺ avait toujours tenu à prier avec ses compagnons les cinq prières rituelles. Et ce, jusqu’à la maladie qui a précédé...

Depuis l’hégire, le Prophète ﷺ avait toujours tenu à prier avec ses compagnons les cinq prières rituelles. Et ce, jusqu’à la maladie qui a précédé sa mort. Quelques jours avant qu’il ne pousse son dernier soupir, alors qu’il était alité, il s’était difficilement levé pour diriger la prière du crépuscule dans sa mosquée, comme il en avait l’habitude.

Mais, atterré par sa migraine, il n’a réussi à sortir qu’avec un tissu qui lui serrait le crâne afin de supporter sa douleur. C’est appuyé sur Usama b. Zayd b. Hâritha, qu’il aimait tant, qu’il est sorti de chez lui, et qu’il est parvenu à faire les quelques mètres qui le séparaient de la mosquée, jusqu’à l’avant de la mosquée, où se situe son mihrâb.

Il a alors lu la sourate des «Envoyés », dernière sourate qu’il ne lira jamais aux musulmans.

Après être rentré chez lui, dans l’appartement de sa femme, ‘Â’isha, il s’endormit. Il se réveilla plus d’une heure plus tard, alors que l’heure de la prière de la nuit était déjà passée.

Il demanda alors : « Les gens ont-ils prié ?»  ‘Â’isha et ses autres femmes répondirent alors : « Non, ils t’attendent.»  Il leur demanda de lui verser de l’eau dans une coupe pour qu’il puisse effectuer ses ablutions. Après s’être lavé, il s’est levé, mais avant de sortir de la pièce, il s’est évanoui.

Il s’est ensuite réveillé et a demandé de nouveau : « Les gens ont-ils prié ? » . Elles lui répondirent « Non, ils t’attendent. »  Il redemanda qu’on lui verse de l’eau dans une coupe pour effectuer les ablutions.. Il s’est alors lavé, puis s’est levé, et avant de sortir de la pièce, il tomba évanoui une fois de plus.

Il s’est ensuite réveillé et a encore demandé : « Les gens ont-ils prié ? » . On lui répondit qu’ils l’attendaient toujours.

Pendant tout ce temps, les musulmans attendaient dans la mosquée. Le Prophète Muhammad ﷺ a alors demandé qu’on aille chercher Abû Bakr, afin qu’il dirige la prière.

Il est marquant de voir l’attachement du Prophète ﷺ à diriger la prière, et l’importance qu’il y a accordée jusqu’à son dernier souffle.

%s

X